Crimorg.com, c'est aussi un article chaque jour sur les réseaux sociaux.

Alors rejoignez-nous pour suivre quotidiennement l'actualité du crime organisé en vous abonnant !

Paris : la fin du "call center" de la Cité de la Banane

Crimorg.com | 25.10.22
SMF TroisB IJfrères,24 Id’origineP1M marocaine7JE et1 KNbasésEZ Pde3 EHlaM1 Rcité0U ZdeUH LlaYQH Banane,J MFouEY 4quartierR S2desVH 4AmandiersXD J(XXème2ID arrondissementY8 WdeMG QParis),H UKontPBH étéWD Eciblés1 RTpour7 WQavoirL4 6montéVW AunNKY centreLBU d’appelsH9 6téléphoniquesG67 F CHlesQ2J clientsM 7IcommandaientT02 desAJ GproduitsJU Dstupéfiants,E8Q livrésT0 3àN7W domicileV DRdansEUX touteV PSl’Île-de-France.RO0 CeBJ FsystèmeHFC leurQ NVrapportaitB HNenvironP 1U47.000NR MeurosNPO parL ROsemaineV TH(unGMP succès1 SPcontesté3W Qpar4U XleursC6B avocats).P7Z LesYV NperquisitionsD B6ontC XNentraînéX0 TlaSBK saisieTM YdeX VB35Y0 KkilosN 96deEG Irésine90R de8SD cannabis,N 7Xdes4CR produitsSC3 deM41 synthèseCPK etFAJ 30.000KM Geuros5 0BenX7 Oespèces.
CinqJ5 Uhommes,XW Tâgés5GC deKW C20BS AàGT 2303 F4ans,U9L dirigeantsAF UetB UAemployésX74 du3A4 « call9BL center »,Q 6YenT4 Oplace4E AdepuisH L5au0E AmoinsQ JUunN8 Man,M0 6ont4Y Fété9XH interpellés.6 RVSelonI V1l’enquête5P QdémarréeJO KenUK 5janvier4 IN2022,AWL lesVU RdroguesET2 étaientW9U importéesPC2 depuisRM Cl’EspagneVA O(résineGJK de1 XHcannabis),CX IetYZ CdesY OMPays-Bas8 X2et0 AEdeYV5 BelgiqueH1 X(MDMA5HI et40 K3MMC)KJ Z:7V 1173FX voyagesE Q2estimés8O 5enI1 7moinsTIC d’un6I Fan.MRP Les1 LJvéhicules0 7RdesDYJ trafiquants2HC sontAZ GbalisésXPQ et8QZ « sonorisés ».L 14EnY 5FoctobreZTF 2022,C 59les4K XtrafiquantsL E6envisagentP 4Mde9R Js’approvisionner4FP directementF G1auX6R Maroc.F8 ZEn8T MÎle-de-France,FM2 les5 PGproduitsH 1Lstupéfiants3G EsontWU6 stockésJQ Ddans7LQ desM3R voitures2 9JgaréesH DQsurW0G des4 FYparkingsE1C :desJA PravitailleursSYT viennentMK Hy98Y chercherH BAlaXA4 drogue1I TpourXR ZlaU Z1remettreGH 5àCG0 un1 JHdispatcheurUWL (dontXRE l’unSI BestU A9étudiantsL9 4enP 9ABTS38 LdeW VFgestionB59 desFZ SPME).HM VAprès7P 5laMW9 « journéeTMW deNI Otravail »,8 4Ql’argentA3R estG4 AcollectéPLV et18M cachéPL8 chezXP HuneY FH« nourrice »J 1I(la9 3Ktante30J dePB Kla5QW fratrie).
AprèsZ V9cetteS TXenquêteJ LMde6 5BplusieursKR Pmois,03 ElesN HTenquêteursQ JTlancentDY Vl’opérationN QAfinaleH O9:S DC5VLY hommes8F TetM V144OY femmesHL 0sontI N8interpellésX 8OàG WKParisF VHXXème,CDO MontreuilFP6 et3 02Aulnay-sous-BoisTE 7(Seine-Saint-Denis). SQ8 L’un39 VdesQ8N frères49K échappe53 7àIZ 3l’arrestationV6 W:2JQ il4 Q8estGS1 en1QC cavaleXT NàQ 8Nl’étranger.6E GLesEH OdeuxB 5Qautres,H DFanciensUQ Kambulanciers,83 6officiellementCX8 sans4BU emploi,FA 4vivent9D TchezGP NleursS2V parentsZ4 6:VL TilsYB 2gèrentI8O à8HV pleinGNM temps8K SleurYOF trafic.2 56L’aîné3K Ucumule7T9 12J IEcondamnationsI A2surO1 DsonD H4casierL NMjudiciaire,3X EdontBMR une7 6SenPWZ Italie6V PpourDN AtraficADQ deF 9DMDMA.

Maroc : libération d'un caïd anversois de la drogue

Crimorg.com | 26.10.22

En juillet 2022, Mohamed R.C. (photo), connu dans le milieu criminel d’Anvers sous le surnom de « l’Algérien », est arrêté à Casablanca. La Belgique a réclamé son extradition après sa condamnation courant novembre à 6 ans de prison pour avoir commandité l’attaque d’un crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com dans sa libération.
Il
a également été accusé d’être un « indic » des forces de l’ordre. D’ailleurs, après sa libération au Maroc, un engin explosif a été retrouvé devant le domicile de sa demi-soeur dans la banlieue d’Anvers, nécessitant l’intervention des démineurs.

Un réseau de vols de vélos électriques démantelé en région parisienne

Crimorg.com | 26.10.22
Le commissariat de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) a mis au jour un trafic international de vélos et de trottinettes électriques. Quatre voleurs et receleurs roumains ont été mis en examen. Les engins étaient volés dans la crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com et au moins une dizaine de victimes. Les lieux de stockage des objets volés sont également localisés et que les vélos/trottinettes sont envoyés régulièrement par camions jusqu’à une ville étudiante en Roumanie.

Importation de cannabis : démantèlement d'un réseau basé dans l'Oise

Crimorg.com | 26.10.22
La Brigade des Stupéfiants de la Préfecture de Police de Paris, aidée de la police espagnole, a démantelé un réseau d’importation de résine de cannabis basé à Creil (Oise). La drogue, en provenance du Maroc via l’Espagne, était ensuite répartie dans l’Oise et en Ile-de-France. A la crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com c’est le vaste coup de filet final, en France et en Espagne.
En
France, 3 personnes sont interpellées à leurs domicile de l’Oise et de Seine-Saint-Denis. Près de 10.000 euros en espèces, plusieurs véhicules et objets de luxe sont saisis. En Espagne, 10 trafiquants sont arrêtées.

Opération internationale contre la cybercriminalité en Afrique

Crimorg.com | 25.11.22

L’opération Africa Cyber Surge, entre juillet et novembre 2022, coordonnée par Interpol en étroite collaboration avec Afripol, a visé la cybercriminalité sur tout le continent africain. Coordonnée depuis un centre de commandement d’Interpol à Kigali (Rwanda), l’opération s’est concentrée sur l’élimination des facilitateurs de la cybercriminalité. Lors de l’opération, 11 personnes ont été arrêtées, dont un suspect lié à la maltraitance d’enfants et 10 autres liés à des activités d’escroquerie et de fraude d’une valeur de 800.000 dollars. De plus, les autorités érythréennes ont démantelé un marché Darknet qui vendait des outils de piratage et des composants de cybercriminalité en tant que service. Plusieurs cas d’escroquerie à la crypto-monnaie ont été traités au Cameroun, dont un avec un impact financier sur une victime estimé à plus de 8 millions de francs CFA (soit environ 12.200 euros). Par ailleurs, la Tanzanie a récupéré plus de 150.000 dollars de l’argent des victimes dans des crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com dans des relations amoureuses fictives afin d’obtenir de l’argent ou des informations personnelles et financières. Un important réseau de fraude « amoureuse » a été démantelé en octobre 2021 quand sept membres de la Black Axe et un conspirateur ont été arrêtés au Cap dans le cadre d’une opération conjointe entre le FBI, Interpol et la police sud-africaine. Les criminels ont été accusés d’avoir dirigé un réseau de fraude qui aurait volé 4 millions de dollars à environ 100 victimes américaines sur une période de 10 ans. Gareth Newham, responsable de la justice et de la prévention de la violence à l’Institute for Security Studies de Pretoria, a déclaré que les criminels profitent du manque de ressources économiques de la région mais surtout des capacités détériorées de la police sud-africaine. Par ailleurs, la cybercriminalité a eu une forte croissance en Afrique du Sud, en particulier pendant les cinq dernières années.

Afripol est un mécanisme indépendant de l’Union crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com contre la criminalité transnationale organisée.

La police portugaise continue le démantèlement du réseau de "Xuxas"

Crimorg.com | 25.10.22

La police portugaise a interpellé 9 personnes, âgées de 25 à 66 ans, accusées d’être les complices de celui qui est présenté comme le plus important trafiquant de drogue portugais. Rúben Oliveira, dit « Xuxas », 38 ans, a lui-même été interpellé en juin dernier : il serait en fait le « correspondant » au Portugal de Sergio Roberto de Carvalho, le crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com région du Grand Lisbonne. Son association avec le Brésilien Sérgio Roberto de Carvalho lui permet de passer un cap et de devenir le principal trafiquant du pays. Sur Facebook, « Xuxas » affichait, en compagnie de sa femme et de ses trois enfants, sa réussite : voyages à Dubaï, voitures haut de gamme, hôtels et restaurants de luxe,…

La République Dominicaine, pays de transit du trafic de cocaïne

Crimorg.com | 24.11.22
Selon le Global Organized Crime Index, la République Dominicaine est considérée comme le principal centre de transit de cocaïne dans les Caraïbes, en provenance du Venezuela et à destination de l’Amérique du Nord ou de l’Europe. Des rapports internationaux indiquent que le trafic de drogue est présent en permanence dans le pays et a infiltré le système logistique de transport de marchandises, ainsi que le personnel chargé des poursuites pénales et de la surveillance portuaire. Le personnel du port est facilement corrompu : avec un salaire en moyenne de 450 dollars par mois, les trafiquants leur offrent crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com cocaïne dans le port de Caucedo. Dernièrement, une méthode sophistiquée et de plus en plus populaire de dissimulation de cocaïne est appelée « in and out ». Contrairement à la méthode bien connue « rip-on/rip-off », dans laquelle les trafiquants ouvrent les conteneurs et ajoutent de la cocaïne à la cargaison existante, les trafiquants utilisant la méthode « in and out » retirent la cocaïne du port après son arrivée et la stockent dans des conteneurs modifiés à l’extérieur du port. Ensuite, les trafiquants réintroduisent la cocaïne au port à l’intérieur des conteneurs modifiés avec l’aide de camionneurs complices.

Voir le rapport d’InSight Crime ici.

Réseau de cybercriminels démantelé au Panama

Crimorg.com | 24.11.22
Environ 35 personnes ont été arrêtées au Panama en raison de leur implication dans un réseau de cybercriminels qui volaient des identités via Whatsapp et des e-mails. Les opérations ont été menées dans crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com crimorg.com détenus figurent un fonctionnaire du Service national des frontières, 12 femmes, trois citoyens vénézuéliens, un colombien et un chinois, dont les comptes bancaires ont été utilisés pour déposer les sommes illégales.